Pinot Gris Macération 2023 - Vin de Guillaume Bodin
zoom_out_map
chevron_left chevron_right

Pinot Gris Macération 2023 - 75cl

Cuvée issue d'une vieille vigne du cépage Pinot Gris macéré pendant 13 jours. 13,5% vol.

35,00 CHF TTC

32,38 CHF HT

Livraison entre 3 et 4 jours
Expédition
Dans la journée si possible ou le lendemain. Envoi uniquement en suisse.
Paiement en ligne sécurisé
Notre site est sécurisé et les paiements par carte sont ne sont pas stockés sur nos serveurs

Cuvée issue d'une vieille vigne du cépage Pinot Gris macéré pendant 13 jours.

ATTENTION vin rosé suite à macération, dont l'aromatique se rapproche plus d'un rouge, loin des standard du Pinot Gris en Valais ;-)

Ce vin a été élaboré en Suisse, naturellement, sans intrants de synthèse à la vigne comme au chai, mais avec l'aide de tisanes, d'extraits fermentés et de thé de compost pour accompagner la vigne tout au long de la saison.

De l'achat de raisin sur une parcelle que j'ai travaillé toute l'année, ce sont les débuts de l'aventure qui veulent que ce soit en négoce "haute-couture", à terme cette parcelle devrait intégrer le domaine afin d'être certifié en bio et en biodynamie.
Guillaume Bodin

Altitude de la parcelle 550 mètres - Vendangé à la main le 11 septembre 2023 - Levures indigènes - Élevage en cuve de 6 mois - Filtration légère avant la mise en bouteille - 1456 bouteilles - SO2 total inférieur à 30 mg/L.

Cépages

100% Pinot Gris.

Vinification

Pas de SO2 à la vendange, macération préfermentaire à froid de 5 jours, incorporation d'un pied de cuve en levure indigène à partir de 15°C, un piegage par jour pendant la fermentation, pressurage après 13 jours de macération.

Ajout de 10 mg/L de SO2 après fermentation malo-lactique, filtration légère 1 semaine avant la mise en bouteille, ajustement à 25 mg/L de SO2 libre 5 jours avant la mise en bouteille.

Mise en bouteille le 17 avril 2024.

Dégustation

Un rosé zen et gastronomique ! Ce pinot gris d'un rose pourpre présente un nez fin et élégant sur le kirsh et les agrumes. Sa bouche possède une dynamique citronnée, sur la framboise, le kirsh, avec une finale légèrement tannique. Un rosé gastronomique qui saura accompagner vos plats asiatiques légèrement épicés ou des sushis.

Conservation

Peut être conservé pendant 3 à 5 ans (dans de bonnes conditions de température et d'humidité).

Millésime 2023 en Valais

Les conditions climatiques de l’année 2023 ont été pour le moins contrastées, passant d’un extrême à un autre. Le début du printemps a été marqué par une période d’humidité intense, qui s’est poursuivie par un été avec une météo très changeante. Ces conditions particulières, notamment les épisodes de canicule en juillet et août, ont par endroit mis la vigne dans un état de stress qui a ralenti le développement et la maturation du raisin. Le 24 juillet, la grêle a provoqué des dégâts localement importants dans les régions touchées.

Les pressions de mildiou et d’oïdium à différentes périodes ont été bien maîtrisées par les vignerons et n’ont pas provoqué de dégâts. Après un débourrement à mi-avril, la croissance de la vigne s’est déroulée par à-coup. La floraison a débuté au début juin et s’est déroulée rapidement, laissant présager une belle récolte. Les vendanges ont commencé vers la mi-septembre avec des maturités très hétérogènes, mais de belle qualité grâce au savoir-faire du vigneron.

Avec 26 millions de kilos de raisins rouges et 19.6 millions de kilos de raisins blancs, la récolte valaisanne 2023 est identique à celle enregistrée en 2022 et supérieure de 10% à la moyenne décennale.

Les teneurs naturelles en sucre du millésime 2023 sont globalement proches des moyennes décennales, similaires aux valeurs de 2019 pour le chasselas (79.4 °Oe)  et le gamay (92.4 °Oe), alors qu’elles se rapprochent plus du millésime 2014 pour le sylvaner (92 °Oe) et le pinot noir (92.4 °Oe).

La qualité du millésime 2023 s’annonce réjouissante. Les teneurs en sucre plus faibles qu’en 2022 donnent des vins un peu moins riches, avec une belle élégance. Les vinifications se déroulent bien, les vins sont pour la plupart en phase de  stabilisation. L’hétérogénéité de la maturité des raisins a permis de maintenir des acidités intéressantes, qui donnent aux vins du millésime un subtil équilibre.

Les vins affichent de belles typicités variétales et sont, selon les cépages, gourmands et opulents, subtils et friands. Les blancs sont délicats et, sans être exubérants, ils dévoilent une belle expression aromatique. Les rouges sont denses, sans rien perdre de leur élégance. Ils séduisent avec leurs bouquets fruités et  épicés. L’équilibre entre le soyeux des tanins et l’acidité leur confère une personnalité racée.

pgm23-75cl
chat Commentaires (0)